L’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN)

Union Internationale pour la conservation de la nature

IUCN présentation

L’Union internationale pour la conservation de la nature est l’une des principales organisations non gouvernementales mondiales consacrées à la conservation de la nature. Sa mission est d’influencer, d’encourager et d’assister les sociétés du monde entier, dans la conservation de l’intégrité et de la biodiversité de la nature, ainsi que de s’assurer que l’utilisation des ressources naturelles est faite de façon équitable et durable.

Cette ONG a été fondée le 5 octobre 1948 tenue à Fontainebleau, en France, elle s’intitulait, à l’origine Union internationale pour la protection de la nature (UIPN) mais elle a été rebaptisée sous son actuel en 1956. Son siège est situé à Gland en Suisse.

L’Union internationale pour la conservation de la nature est particulièrement connue pour attribuer aux espèces un statut de conservation, qui fait référence dans la communauté scientifique.

UICN - Liste rouge se l'UICN

C’est à partir de ce statut de conservation qu’elle édite sa liste rouge des espèces menacées. Elle constitue l’inventaire mondial le plus complet de l’état de conservation global des espèces végétales et animales.

Liste rouge UICN

Réunion de travail au sein du bureau de Vientiane de l’Union internationale pour la conservation de la nature

L’IUCN a travaillé pour la première fois en RDP lao en 1988 et en 1992, à l’invitation du gouvernement, le bureau de pays a été établi dans la capitale de Vientiane. C’est là que deux membres de la communauté de villageois « PNLCA » que nous supportons se sont rendus afin d’assister à une réunion de travail en septembre 2020.

La RDP Lao de l’UICN maintient une orientation stratégique sur trois domaines de programme:

  • la biodiversité,
  • l’environnement et les communautés,
  • le changement climatique,
  • l’eau et les zones humides.

Thèmes étudiés :

La conservation de la biodiversité, les moyens de subsistance durables, la gestion des déchets et / ou du renforcement des organisations de la société civile travaillant dans ces domaines thématiques.

• Conservation de la biodiversité : conservation des espèces ; aires protégées gérées par la communauté ; gestion participative des aires protégées ; éducation environnementale ; et sensibilisation.

• Moyens de subsistance durables : gestion et commercialisation des produits forestiers non ligneux ; pêche communautaire ; et l’écotourisme.

• Gestion des déchets : contrôle de la pollution ; initiatives relatives à l’eau potable ; et la gestion des déchets solides.

• Renforcement de la société civile : formation aux médias et renforcement des capacités des organisations de la société civile (conception de projet, préparation de proposition, gestion de projet, communication, gestion financière, etc.) travaillant sur la conservation de la biodiversité

Une journée riche en enseignements pour ces participants.

Lien vers un article en rapport avec la protection de l’environnement et de la biodiversité : Projet agroécologique, reproduction d’espèces en danger ou vulnérable du Mékong.

Sources :

Wikipédia

IUCN Asie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *